Monthly Archives: mai 2012

Gagner à en mourir

C’est une histoire véridique que reconstitue le journaliste Pierre-Louis Basse dans ce livre paru en avril 2012 aux Editions Laffont (Gagner à en mourir, 154 pages, 14 euros). Celle d’une équipe de footballeurs ukrainiens qui affrontent en juin 1942 une équipe de militaires allemands, et qui refuseront de « laisser filer » le match, qui s’obstineront à le gagner malgré les représailles qui les attendent après coup.

 

 

 

 

 

Cette même histoire figure aussi en point culminant dans Match, un film d’Andreï Malioukov, sorti en Russie le 1er mai 2012, sur fonds d’occupation de l’Ukraine, en particulier le massacre des juifs dans le ravin de Babi Yar. Match n’est pas encore programmé pour une sortie en France, mais le DVD russe sera bientôt disponible à la vente, y compris en ligne (atlant.de ou kniga.de).

Exposition du peintre Paul Chmaroff

L’Espace Pierre Cardin vous invite à découvrir ou redécouvrir les oeuvres du peintre  russe Paul Chmaroff à travers une exposition placée sous le Haut patronage de l’Ambassade de la Fédération de Russie et de l’association Dialogue franco-russe.

Né Pavel Shmyrov le 22 septembre 1874 à Voronej, grande ville située près du Don, à quelque 500 kilomètres au sud-ouest de Moscou, Paul Chmaroff apprend la peinture à l’école gratuite de dessin de la ville. Influencé par l’impressionisme, il rejoint  ensuite les « Peintres ambulants », mouvement pictural réaliste russe qui privilégie les scènes de genre, traitant de la condition du peuple russe, aux portraits académiques. Paul Chmaroff devient aussi peintre officiel et sera même élu à l’Académie de peinture en 1916. Il s’installe à Paris en 1924 où il produira de nombreuses oeuvres, mêlant sensibilité et tradition russe à l’esthétique Art Déco. Il continue en particulier à peindre ses paysages peuplés de « roussalki », ces ondines slaves, ou de jeunes paysannes en costumes russes, et de nombreuses natures mortes. Il meurt à Boulogne-Billancourt en 1950.

Grâce à Joël Garcia, collectionneur assidu de Paul Chmaroff, un échantillon de ses oeuvres est à admirer à l’Espace Pierre Cardin (1-3 Avenue Gabriel, 75008) du 11 au 20 mai 2012

Affiche de l'exposition Paul Chmaroff