Blog

Staline, pervers narcissique de Paul Fuks

Paul FUKS, auteur de ce livre et psychanalyste installé à Paris, démontre, en s’appuyant sur de nombreuses références historiques et surtout sur les propos tenus par Staline en privé, que le dictateur soviétique n’était pas un paranoïaque, comme on le répète à l’envi, mais un pervers narcissique – diagnostic bien plus grave qui rend mieux compte de ses méfaits. Cette étude passionnante offre une nouvelle interprétation, originale et inédite, du « cas Staline », on en trouvera d’ailleurs un résumé dans un article de L’Express: http://www.lexpress.fr/actualite/monde/joseph-staline-n-etait-pas-paranoiaque-mais-pervers-narcissique_1226743.html

Pourquoi ce livre, explique Paul Fuks: « Je n’ai pas la prétention de clore le débat des historiens sur ce qui du stalinisme a procédé du caractère personnel du dictateur ou du bolchevisme comme système, de la « paranoïa personnelle du dictateur » ou de la « paranoïa institutionnelle » considérée comme l’essence du stalinisme. Même si l’on considère la psychologie des acteurs de l’Histoire comme secondaire quant à la genèse d’un régime politique, cette dimension n’en existe pas moins et, comme telle, mérite d’être étudiée. Quelle que sera la place qu’on voudra lui donner, je propose de réfléchir sur le soubassement psychique de l’action de Staline. Ainsi, une attention particulière sera portée ici aux propos tenus en privé, où notre personnage n’était pas en représentation et où quelque chose de sa personnalité intime se laisse entrevoir. »

Pour en savoir plus, venez rencontrer Paul FUKS, à l’occasion de la parution de son livre, le mercredi 11 juin 2014 à 20h à la librairie Tschann, 125 bd du Montparnasse 75006 Paris.

Paul Fuks_StalineStaline, pervers narcissique
Paul Fuks
Editeur: L’âge D’homme
Prix: 19.00 € TTC

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.