Monthly Archives: janvier 2015

Journées du Livre Russe

Ces 6èmes Journées du Livre Russe mettent en valeur la russophonie, non seulement en Russie mais aussi dans les pays voisins: Belarus, Ukraine, Pays Baltes, Moldavie.

Une palette d’auteurs, dont le célèbre Boris Akounine, auteur de romans policiers historiques avec le détective Fandorine, viendra à la rencontre des lecteurs les vendredi 30 janvier et samedi 31 janvier 2015 à la Mairie du 5ème arrondissement de Paris (entrée libre).

Notre élève Jean-Michel, spécialiste de la question,  vous recommande aussi le stand des éditions Interférences, éditeur de nombreux auteurs (Vassili Grossman, Anna Akhmatova, Marina Tsvetaïeva,…) et dont la cofondatrice Sophie Benech traduit depuis une vingtaine d’années des auteurs comme Boris Pasternak ou Ludmila Oulitskaïa, pour Gallimard et autres grandes maisons d’édition.  Sophie Benech a d’ailleurs reçu en 2010 le prix de traduction Russophonie pour Le Conte de la lune non éteinte de Boris Pilniak,

Et justement, la remise du Prix Russophonie 2015, récompensant la meilleure traduction littéraire du russe vers le français, se tiendra  le samedi 31 janvier 2015 À 18H30 dans la Salle des Fêtes de la Mairie du 5e.

Journees-Livre-Russe-2015_affiche_resize

Nouvel an russe au cinéma Le Balzac

Pour fêter le Nouvel An russe à l’ancienne (calendrier julien de l’église orthodoxe), le cinéma Le Balzac (1 rue Balzac sur les Champs Elysées) vous propose une programmation russe deux soirées de suite:

> Le 12 janvier 2015 à 20h, cinéma + zakouski et vodka:
Gayday-Leonid_douze-chaisesAu programme, un classique de la comédie russe : Les douze chaises de Leonid Gayday (URSS, 1972, 161′). Les héros populaires Ostap Bender et Ippolite Matveevitch Vorobianinov recherchent des diamants, que la tante défunte a cachés dans l’une des chaises de sa salle à manger avant la Révolution… Un film adapté du roman satirique d’Ilf et Petrov paru en 1928.
A l’entracte, musique, vodka et dégustation de spécialités russes. Tarif unique 30 euros. Les billets sont en vente à la caisse du cinéma ou sur internet.

>Le 13 janvier 2015à 19h30, opéra filmé + zakouski et vodka:
La Khovantchina de Moussorgsky, filmé (durée: 4h) en 2012 au Théâtre Mariinsky de Saint-Petersbourg, sous la direction musicale de Valery Gergiev, mise en scène : Leonid Baratov (1960), Yuri Alexandrov (2000). Avec Sergei Aleksashkin, Vladimir Galuzin, Yevgeny Akimov.  La Khovanchtchina (« drame musical populaire ») est un opéra posthume en cinq actes de Modeste Moussorgski, d’après un livret qu’il a lui-même rédigé en s’inspirant des événements de la Révolte de Moscou de 1682 ainsi que des révoltes des streltsy (corps de soldats moscovites) de 1689 et 1698. La version jouée ici est celle réorchestrée par Dmitri Chostakovitch en 1958-1959.
Et à l’occasion du Nouvel an russe, vodka et zakouskis seront proposés à l’entracte.