Blog

Centenaire de l’avant-garde russe à la galerie Victor Sfez

La Galerie Victor Sfez, au 60 quai des Orfèvres à Paris, expose jusqu’au 5 août 2015  des œuvres majeures de la période de l’Avant-Garde russe et célèbre ainsi le centenaire de la naissance des mouvements suprématiste et constructiviste, lors de l’exposition futuriste “0, 10” à Petrograd en 1915.

Cette exposition réunissait pour la dernière fois Malevitch et Tatline, les deux grands maîtres à penser d’un style nouveau qui allait marquer toute l’esthétique du XXe siècle. “0, 10” correspond en effet à ce moment fulgurant dans l’histoire de la peinture moderne où Malevitch présente son fameux Carré noir (visible actuellement à la fondation Louis Vuitton) et Tatline, ses reliefs suspendus. Ces premières abstractions géométriques pures, dans le domaine de la peinture et de la sculpture, entraînent l’esprit vers une manière radicalement autre de voir et de construire le monde.

Nombreux sont les artistes qui ont contribué avec force à l’élaboration d’un réel affranchi de toutes les pesanteurs du passé. Certains ont suivi Malevitch sur le chemin des étoiles et des “spoutniks” (ce terme est utilisé pour la première fois par Malevitch), d’autres ont emboîté le pas à Tatline sur la voie de la création industrielle qui, avec son lustre d’acier, promet d’enluminer le monde.

Vous pourrez voir à la Galerie Victor Sfez des œuvres d’artistes fondateurs de l’Avant-Garde russe tels que Klioune, Larionov, Exter, Lissitzky, Popova, Pouni, Sofronova,Tchachnik, etc.

Mikhail Larionov et Alexandra Exter, The BathHouse (1915)

Mikhail Larionov et Alexandra Exter, The BathHouse (1915)

Cet article a été posté dans Blog. Afficher le permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.