Monthly Archives: novembre 2018

Oumka en concert au café Le Kibélé

Pour changer de Tchaïkovski et des grands classiques, Alexandra vous recommande le concert d’Oumka (« petit ours » en langue tchouktche) ce mardi 27 novembre 2018 à 21h15 au café du Théâtre Le Kibélé (12 rue de l’Echiquier, 75010). Entrée libre!

Poétesse, traductrice, auteur-compositeur, Oumka poursuit sa carrière de chanteuse depuis 1995 avec plus de 30 albums et 500 chansons. Elle compose dans un style rock-blues-country musicalement très classique, mais avec des paroles en russe. Pour la découvrir, allez l’écouter sur son site umka.ru

Le Cabaret des trois soeurs d’après Tchekhov au Théâtre de l’Epée de Bois

Les trois soeurs de Tchekhov vivent en province et rêvent d’aller à Moscou. Le poète, acteur et metteur en scène Bruno Niver reprend le concept de trois soeurs, cette fois à Moscou de notre temps, qui rêvent de partir ailleurs… sans y arriver. Les comédiens russes chantent les destins désenchantés de leurs personnages, racontent leur vie et leur époque. Ils évoquent en filigrane Moscou et ses problèmes contemporains et en même temps l’intemporalité de la Russie éternelle. Textes et chansons (en français et russe surtitré) s’enchaînent, adaptés aussi bien des années 20 (Brecht, cabaret soviétique) que du rock moderne (Dépêche Mode, Muse) en passant par le chant lyrique.

Représentations tous les jours (sauf lundi) jusqu’au 25 novembre 2018 au Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie (métro : Château de Vincennes). Renseignements et réservations sur le site du théâtre.

Vilnius, Paris, Londres d’Andreï Kourkov

Vous connaissez probablement Le Pingouin (1996), livre bestseller de l’écrivain ukrainien de langue russe Andreï Kourkov? Son dernier roman, Vilnius, Paris, Londres vient de paraître en traduction française aux éditions Liana Levi (640 pages, 24€). Andreï Kourkov y narre l’odyssée de 7 Lituaniens à travers l’Europe après l’ouverture des frontières de leur pays, prétexte à jeter à nouveau un regard à la fois tendre et ironique sur ses personnages et sur l’Europe en général. Le journaliste spécialiste de la Russie (et ancien élève du Centre) Yves Bourdillon en fait une critique très élogieuse dans le journal Les Echos : vite à votre librairie préférée pour commander l’ouvrage!

Regards de Russie 2018, semaine du cinéma russe

Revoici un grand rendez-vous annuel, celui du nouveau cinéma russe au cinéma l’Arlequin et accessoirement au Majestic Passy. Quelque 20 nouveaux films y sont à découvrir du 7 au 13 novembre 2018. Avec en ouverture le fameux Leto (« L’été ») en compétition au dernier festival de Cannes alors que son réalisateur Kirill Serebrennikov était retenu en résidence surveillée en Russie. Leto sortira d’ailleurs sur nos écrans début décembre 2018: à ne pas manquer selon Olga.

A noter également: Trois secondes ((Движение вверх) d’Anton Meguerditchev. Ce film sur la victoire de l’équipe de basket-ball soviétique aux JO de Munich en 1972 a été un « blockbuster » (блокбастер en russe !) ce printemps en Russie.

Programme détaillé sur le site: ICI

Ivanov d’Anton Tchekhov à l’Athénée

Acteur et metteur en scène né en 1958, directeur du Théâtre-Studio à Alfortville depuis 1997, Christian Benedetti s’est mis au défi de mettre en scène tout Tchekhov. Et pour l’avant dernière étape de son intégrale Tchekhov, il se confronte à Ivanov, œuvre d’un Tchekhov de 27 ans. Une pièce de jeunesse qui a subi de nombreuses variantes, passant de comédie à tragédie de 1887 à sa première représentation à Saint-Petersbourg en 1889. Christian Benedetti choisit la première version, celle de 1887.

Chacun des quatre actes d’Ivanov s’achève en effet sur une surprise ou sur un choc. Leur violence va croissant à mesure qu’avance le drame.  « Ivanov est et sera ce que chacun veut qu’il soit, reprend Christian Benedetti. Il est comme une toile sur laquelle chacun projette ses rêves ou ses fantasmes. Un portrait en forme d’énigme : mélancolie, spleen, déprime, cafard, bourdon, tristesse angoisse… »

Le Théâtre Athénée (Square de l’Opéra Louis-Jouvet, 7 rue Boudreau – 75009 Paris) propose 20 représentations d’Ivanov du 7 novembre au 1er décembre 2018. Et en bonus  une rencontre (gratuite) avec Christian Benedetti et l’équipe du spectacle au foyer-bar à l’issue de la représentation le mardi 13 novembre 2018. Renseignements et réservations sur le site du théâtre.